Accueil / Développement / Affaire Inoussa Kanazoe : Deux marches de soutien et de solidarité avortées

Affaire Inoussa Kanazoe : Deux marches de soutien et de solidarité avortées

Affaire Inoussa Kanazoe : Deux marches de soutien et de solidarité  avortées

L’interpellation de l’homme d’affaire burkinabè Inoussa Kanazoe PDG de Kanis Commodités et de ses collaborateurs anime l’actualité économique. Depuis son arrestation, le mercredi 19 avril 2017, deux marches de soutien et de solidarité n’ont pas pu se tenir. Pour la première, initiée par des responsables de Cim Métal Group l’une des filiales du groupe et des employés qui devrait se tenir le samedi 22 avril 2017 n’a pu avoir lieu. Selon nos indiscrétions, la marche aurait été reportée pour des raisons de risque de perturbations de personnes mal intentionnées.

Après cette première tentative de soutien de la haute direction du groupe, le dimanche 23 avril de jeunes commerçants du grand marché Rood Woko ont décidé également d’apporter leur soutien à l’homme. Cette deuxième tentative fut également infructueuse.

En attendant une conférence de presse annoncée par des responsables du groupe, cette arrestation continue d’animer la toile ainsi que les médias.

Il faut rappeler que pour l’heure aucune source officielle ne s’est prononcée sur cette arrestation « manu militari » de l’opérateur économique ainsi que de ses collaborateurs.

 

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/ecodafrik.com

Aller en haut