Accueil / Portraits / Assemblée nationale: un cadre supérieur de banque doublé de politique à la tête du parlement burkinabè

Assemblée nationale: un cadre supérieur de banque doublé de politique à la tête du parlement burkinabè

Assemblée nationale: un cadre supérieur de banque doublé de politique à la tête du parlement burkinabè

 

Le nouveau président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, Bala Alassane Sakandé, 48 ans, élu ce vendredi 8 septembre 2017, est un cadre supérieur de banque de profession.

Le remplaçant du Dr Salifou Diallo à la tête de l’Assemblée nationale du Burkina Faso est connu. Il s’agit du député Bala Alassane Sakandé. Unique candidat à la succession du défunt président de l’AN, il a été élu ce vendredi 8 septembre 2017. Le nouveau chef du parlement burkinabè est un cadre de banque doublé de politique.

Né le 21 aout 1969 à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, M. Sakandé a obtenu, en 2010, un diplôme de Conseiller commercial de Banque (DCCB)/ Centre de formation des banques et établissements financiers du Burkina Faso

Avant cela il est titulaire, depuis 2006, d’un MASTER/ MBA en commerce extérieur/ Affaires Internationales/ Université de Ouagadougou/ Université de Lyon.

Son Curriculum-vitae (CV) renseigne que marié et père de deux enfants, M. Sakandé est Cadre de banque à la Banque International du Burkina (BIB, actuel UBA), depuis janvier 1995.

En outre, il a été successivement de 2008 à 2010, Chef de Département relations extérieures à la United Bank for Africa (UBA), de 2010 à 2012, Chef de département secteur public à UBA, puis de 2012 à 2015, Chef de département moyens généraux à UBA.

L’actuel président de l’AN du Burkina Faso a obtenu le Baccalauréat série D, au Lycée Philippe Zinda Kaboré de Ouagadougou.

an-Bala-Alassane-Sakandé

Selon son parcours politique contenu dans son CV, M. Sakandé est depuis mars 2017, Secrétaire exécutif national adjoint au Bureau exécutif national du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir).

A l’issue des législatives du 29 novembre 2015, il a été élu député à l’Assemblée nationale et occupait le poste de président du groupe parlementaire MPP.

En 2014 il a été désigné Secrétaire chargé des structures géographiques au Bureau exécutif national du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP).

Avant cela, Alassane Sakandé a été Conseiller municipal de la ville de Ouagadougou de 1995 à 2000, puis de 2006 à 2012, sous la bannière du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir).

Après le décès de Salifou Diallo le 19 août dernier et des hommages rendus au disparu, à Ouagadougou et dans sa ville natale, Ouahigouya, les parlementaires ont procédé à l’élection du nouveau Président de l’Assemblée nationale, dans le cadre d’une session extraordinaire ouverte du 31 août au 8 septembre 2017.

Bala Alassane Sakandé candidat unique au remplacement de Salifou Diallo, a été élu vendredi matin par la majorité (104 voix) des 127 députés votants.

Alfred KANON

ecodufaso.com / ecadafrik.com

Légendes :

1-    Bala Alassane Sakandé remplace Salifou Diallo à la tête du parlement burkinabè pour le reste de la législature qui s’achève en 2020

 

2-    Le nouveau président de l’Assemblée nationale burkinabè a reçu un vote positif de 104 députés sur les 127 votants

ECOTV, La webtv de ecodufaso
Aller en haut