Accueil / Mines & Energies / Burkina-Infrastructures hydrauliques : Le barrage de Moussoudogou se porte bien

Burkina-Infrastructures hydrauliques : Le barrage de Moussoudogou se porte bien

Burkina-Infrastructures hydrauliques : Le barrage de Moussoudogou se porte bien

 

Les travaux de réhabilitation du barrage de Moussodougou dans la province de la Comoé suspendu en 2015 ont repris le 3 juillet 2017 et se poursuivent normalement.

L’entreprise AGETEER commise à la tâche est actuellement à la phase d’injection de coulis dans la digue pour la rendre plus étanche. Suite aux inquiétudes des communautés locales, face aux pluies diluviennes les autorités en charge de l’eau de la région ont rassuré que le barrage de Moussodougou ne présente aucun signe inquiétant. Rien à craindre face aux fausses informations faisant ca de la cession de la digue.

La capacité de la retenue du barrage est de 38 millions de Mm3. A la date du 30 Aout 2017, le volume d’eau contenu dans le barrage, lut à la côte 451, 26m est de 23 892 000 m3. Le barrage a toujours besoin d’eau pour se remplir afin de satisfaire tous les besoins surtout en saison sèche : l’irrigation de la canne à sucre, l’alimentation en eau potable de la ville de Banfora, l’irrigation de la plaine rizicole de Karfiguèla et la pêche.

Le coût estimatif du projet avait été évalué à 14 792 381 732 F CFA.

 

La Rédaction

Aller en haut