Accueil / Développement / Démarrage effectif des travaux de réhabilitation et de modernisation du chemin de fer Abidjan-Kaya long de 1.260 km

Démarrage effectif des travaux de réhabilitation et de modernisation du chemin de fer Abidjan-Kaya long de 1.260 km

Démarrage effectif des travaux de réhabilitation et de modernisation du chemin de fer Abidjan-Kaya long de 1.260 km

Burkinabè et ivoiriens ont procédé le lundi 04 décembre 2017 à Abidjan au lancement solennel des travaux de de réhabilitation et de modernisation du chemin de fer axe Abidjan-Kaya.

 

 

Fruit du Traité d’Amitié et de Coopération entre les deux pays ceci est l’aboutissement de nombreuses années de concertation. D’un coût financier de 262,4 milliards de F CFA, la première des investissements s’étale sur quatre ans (2018-2021), et va concerner cinq types de travaux. Il s’agit du renouvellement de la plateforme et de la superstructure ferroviaire ; de la modernisation des ouvrages d’art et ouvrages hydrauliques ; de la restauration des gares et des ateliers de maintenance ; de l’assainissement des zones inondables, gares et voies stratégiques ; et enfin, de la sécurisation des passages à niveau.

Il est attendu, à la fin des travaux, le maintien et le développement optimal des services des transports de marchandises et des voyageurs, soit, cinq millions de tonnes de marchandises par an, et un million de voyageurs par an. Enfin, il est prévu le transport du minerai de manganèse en provenance de la mine de Tambao du Burkina Faso. La durée du parcours entre Abidjan et Ouagadougou passera de 40 km/h à 120 km/h après les travaux de réhabilitation et de modernisation.

Aux dires du PDG de Bolloré Railways, Éric Melet, « A l’issue des travaux, la Sitarail pourra transporter chaque année cinq millions de tonnes dont deux millions de marchandises générales et trois millions de minerais, ainsi que 800.000 voyageurs. »

Du reste les investissements de ces travaux portant sur le Partenariat public Privé (PPP) relèvent de la responsabilité du concessionnaire qui est désormais le groupe Bolloré.

 

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

 

 

 

 

 

ECOTV, La webtv de ecodufaso
Aller en haut