Accueil / Développement / Echanges commerciaux en Afrique Deux accords Murabaha d’environ 150 millions d’Euros signés pour favoriser la croissance du secteur

Echanges commerciaux en Afrique Deux accords Murabaha d’environ 150 millions d’Euros signés pour favoriser la croissance du secteur

Echanges commerciaux en Afrique  Deux accords Murabaha d’environ 150 millions d’Euros signés pour favoriser la croissance du secteur

La Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC), et la Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) , ont annoncé la signature de deux accords Murabaha, le 21 décembre 2017 à Dubaï, dans le cadre du Programme des Ponts du Commerce Arabo-Africains (Arab Africa Trade Bridges).

La signature de partenariat porte sur accord de 100 millions de dollars soit 55 254 770 000,00 XOF et l’autre à 50 millions d’euros soit 32 797 956 689.34 XOF en vue de faciliter et de financer les exportations entre les pays Africains, ainsi qu’entre l’Afrique et le reste du monde.

Les deux sociétés ont dévoilé que les crédits sont destinés à être utilisés pour soutenir les achats des fournisseurs issus des pays membres et non membres, y compris les achats locaux, aux fins de promouvoir le commerce à travers l’Afrique.

Les accords ont été signés par Ing. Hani Salem Sonbol, Directeur Général de l’ITFC, et M. Amr Kamel, Vice-Président Exécutif pour le développement des affaires et pour les services bancaires aux entreprises de l’Afreximbank, lors d’une cérémonie organisée à l’occasion de la tenue du Forum Afro-Arabe sur le Financement du Commerce, organisé par la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA).

« Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de l’engagement de l’ITFC visant à soutenir le développement des exportations (…) »

À cette occasion, Ing. Hani Salem Sonbol, Directeur Général de l’ITFC, a declaré que: «Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de l’engagement de l’ITFC visant à soutenir le développement des exportations des pays africains qui représentent un levier important vers la croissance durable, la création d’emplois et la réduction de la pauvreté ».

Il a souligné que ce partenariat sera utilisé pour financer les pays africains membres de l’OCI dans le cadre du programme “Ponts du Commerce Arabo-Africains”, un programme régional de promotion du commerce qui vise à relever un nombre de défis que rencontre la promotion du commerce entre les deux régions et à renforcer la coopération Sud-Sud.

La Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC) est membre du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID). La Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) (www.Afreximbank.com), est quant à elle une institution financière multilatérale créée par des gouvernements africains et des investisseurs institutionnels.

 

 

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

 

Aller en haut