Accueil / Entretiens Exclusifs / Economie-Enjeux de la contrefaçon et du piratage : Décryptage avec l’Inspecteur Divisionneur en Douanes, Gansore Laurent Marie

Economie-Enjeux de la contrefaçon et du piratage : Décryptage avec l’Inspecteur Divisionneur en Douanes, Gansore Laurent Marie

Economie-Enjeux de la contrefaçon et du piratage : Décryptage avec l’Inspecteur Divisionneur en Douanes, Gansore Laurent Marie

C’est connu, les phénomènes de la contrefaçon et du piratage constituent des maux pour le commerce et partant le développement économique des Etats. Afin de mieux cerner ces phénomènes ainsi que leurs impacts sur les économies, nous avons rencontré le Spécialiste en Douanes de lutte contre la contrefaçon et le piratage, Laurent Marie Gansore. Décryptage d’un mal à plusieurs facettes !

 

Ecodufaso.com : Quel aperçu faites-vous des phénomènes de la contrefaçon et de piratage dans le monde et plus spécifiquement au Burkina Faso ?

Laurent Marie Gansore : Merci pour l’opportunité que vous m’offrez de m’exprimer sur un sujet aussi préoccupant que la contrefaçon et le piratage.

Il sied avant de nous prononcer sur les phénomènes de ce fléau de définir les concepts y afférents. La contrefaçon est une atteinte portée à un droit de propriété intellectuelle. Selon le glossaire de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), « elle est avant tout l’imitation d’un produit. Le produit de contrefaçon n’est pas seulement identique dans un sens générique au produit imité, il donne de surcroit l’impression d’être un produit authentique, c’est à dire provenant du fabricant ou commerçant original ».

Quant à la propriété intellectuelle, elle représente selon la Convention de l’OMPI en son article 2) viii), les droits relatifs aux œuvres littéraires, artistiques et scientifiques, aux interprétations des artistes interprètes…La propriété intellectuelle se subdivise en deux branches que sont la propriété industrielle (brevet, marque, modèle d’utilité, nom commercial, indication géographique, …) et la propriété littéraire et artistique regroupant le droit d’auteur et les droits voisins.

Il est à noter que l’on parle de contrefaçon quand il s’agit d’une atteinte portée à un droit de propriété industrielle ; et de piratage quand l’atteinte porte sur un droit d’auteur ou un droit voisin.

Ceci dit, la contrefaçon touche à tous les secteurs de la vie économique et sociale. Elle se retrouve dans nos assiettes, dans nos garde robes, et de façon générale dans notre milieu ambiant. Ainsi, la contrefaçon touche à la santé, la sécurité, à l’environnement… Il est alors clair que la contrefaçon est à la fois mondiale et nationale.

 

Y a-t-il une évolution positive dans la lutte ?

 

La lutte contre la contrefaçon et le piratage requiert une volonté affichée et des moyens adéquats pour y faire face. On peut affirmer sans risque de se tromper que de par la prise de conscience grandissante des populations sur les effets néfastes de la contrefaçon et du piratage (médicaments contrefaisants, aliments contrefaisants…), et de par les moyens juridiques de plus en plus coercitifs, qu’il y a une évolution significative dans cette lutte.

Mais comme dit un adage africain, l’arbre ne doit pas cacher la forêt. Cette implication doit être renforcée.

 

Quelle est la portée réelle de ces phénomènes sur l’économie ?

Les conséquences de la contrefaçon et du piratage sont énormes et souvent insidieuses. Sur le plan économique de lourdes conséquences sont enregistrées notamment en matière de désinvestissement, de dislocation du tissu industriel surtout pour les pays en voie de développement, laissant la place à un secteur informel qui peine à sortir du marasme économique.

A titre illustratif ; en 2010 selon l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE), ce phénomène aurait coûté 71 milliard d’euro au pays du G20. En 2013 selon l’Institut de Recherche Anti-Contrefaçon de Médicaments (IRACM), 700 000 personnes meurent par an du fait des médicaments contrefaisants utilisés pour soigner le paludisme et la tuberculose.

En 2016 au Burkina Faso, selon le rapport du Comité National de Lutte contre la Piraterie des Œuvres Littéraires et Artistiques (CNLPOLA), le piratage a engendré des pertes énormes à l’économie burkinabè. Ces pertes s’élevaient à 4 719 179 200 FCFA pour l’industrie culturelle. A cela s’ajoute les droits de reproduction non recouvrés par le Bureau Burkinabè des Droits d’Auteur (BBDA) au profit des artistes d’un montant de 589 897 275 FCFA.

Le constat est que les conséquences s’amplifient au fil des années du fait de la complexité du phénomène, et à nos jours, plus de 10% du commerce international est touché avec l’Afrique considérée comme le pré carré où se déversent la plupart des produits contrefaisants ou pirates.

 

Quels sont ses véritables enjeux pour le commerce mondial ?

Les enjeux de cette lutte pour le commerce mondial sont multiples et multiformes. Les plus importants sont entre autres : L’assainissement du commerce par la pratique d’un commerce licite au profit de tous, la valorisation de la Recherche et du Développement (R&D) dans la chaine de production, la sécurisation de la chaine logistique internationale pour la distribution de produits de qualité au profit des populations…

 

Quelles sont les solutions de réponse à votre avis ?

La lutte contre la contrefaçon et le piratage ne peut être efficace que s’il y a la conjugaison entre autres de :

-         Une volonté politique très affichée en la matière,

-         L’adoption d’un arsenal juridique approprié et très répressif

-         La coopération transnationale,

-         Une étroite collaboration entre les titulaires de droits et les autorités compétentes de lutte contre ce fléau,

-         La sensibilisation des populations sur les méfaits de la contrefaçon et du piratage,

-         La formation des agents de répression,

-         L’instauration d’une culture de la propriété intellectuelle avec l’introduction de modules de formation en la matière dans les grandes écoles de la place…

De ce qui précède, nous constatons que la lutte contre la contrefaçon et le piratage ne doit pas être l’apanage d’un corps d’élite, mais elle concerne tous les acteurs de la vie économique et sociale.

Vous êtes au Burkina dans le cadre d’un atelier de formation à l’endroit des douaniers sur cette question. Quel bilan tirez-vous ?

 

Dans cette lutte acharnée, l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) et les Douanes du monde entier travaillent en synergie pour y apporter des réponses idoines. C’est pour ce faire que du 2 au 6 octobre 2017, s’est tenu à l’Ecole Nationale des Douanes (END) du Burkina Faso abritant le Centre Régional de Formation (CRF) de l’OMD, un atelier de formation portant sur l’aspect opérationnel de la lutte contre la contrefaçon et le piratage.

Cet atelier a réuni plusieurs spécialistes douaniers dans le domaine de la propriété intellectuelle (Cote d’Ivoire, Benin, Togo, Burkina Faso, Niger, Mali) dans le but de partager leurs expériences et de fédérer leurs efforts pour une lutte efficace contre ce fléau, étant entendu qu’en Afrique de l’Ouest nous vivons les mêmes réalités.

Cet atelier a été bénéfique à tous points de vues, car il a permis avec le concours de l’OMD et l’intervention d’Interpol, de la Section de Renseignement Criminel de la Police Nationale et du Ministère de la Santé burkinabè de mettre à nue les insuffisances constatées dans la lutte dans notre région (insuffisance de collaboration entre les acteurs, insuffisance de coopération internationale et régionale, insuffisance de culture d’enquête…) et d’accorder nos violons pour une synergie d’action afin d’être à même d’éradiquer ou du moins d’endiguer ce fléau.

 

Entretien réalisé par Balguissa Sawadogo

 

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Vendor: Microsoft Exam Code: 070-410 dumps Exam Name: Implementing a Data Warehouse with Microsoft SQL Server 2012 Version: DemoDEMO

QUESTION 1 You are developing a SQL Server Integration Services (SSIS) package to implement an incremental data load strategy. The package reads data from a source system. Depending on the value in a source column, the package redirects rows to one of five 70-696 dumps different data flow paths. You need to add a data flow transformation to support the package redirection. Which data flow transformation should you use? A. Conditional Split B. pjvot C. Multicast D. Lookup Correct Answer: A

QUESTION 2 You are developing a SQL Server 070-463 dumps Integration Services (SSIS) project that contains a project Connection Manager and multiple packages. All packages in the project must connect to the same database. The server name for the database must be set by using a parameter named ParamConnection when any package in the project is executed. You need to develop this project with the least amount of development effort. What should you do? (Each answer presents a part of the solution. Choose all that apply.) A. Create a package parameter named ConnectionName in each package. B. Edit each package Connection Manager. Set the ConnectionName property to @ [$Project::ParamConnection]. C. Edit the project Connection Manager 70-410 dumps in Solution Explorer. Set the ConnectionName property to @ [$Project::ParamConnection]. D. Set the Sensitive property of the parameter to True. E. Create a project parameter named ConnectionName. F. Set the Required property of the parameter to True. Correct Answer: BEF

QUESTION 3 You develop a SQL Server Integration Services (SSIS) package in a project by using the Project Deployment Model. It is regularly executed within a multi-step SQL Server Agent job. You make changes to the package that should improve performance. You need to establish if there is a trend in the durations of the next 10 successful executions of the package. You need to use the least amount of administrative effort to achieve this goal. What should you do? A. After 10 executions, view the job history for the SQL Server Agent job. B. After 10 executions, in SQL Server Management Studio, view the Execution Performance subsection of the All Executions report for the project. C. Enable logging to the Application Event Log in the package control flow for the Onlnformation event. After 10 executions, view the Application Event Log. D. Enable logging to an XML file in the package control flow for the OnPostExecute event. After 10executions, view the XML file. Correct Answer: B

QUESTION 4 A SQL Server Integration Services (SSIS) 2012 package currently downloads sales data from a Windows Azure SQL Database database. To improve sales data accuracy, exchange rates must be downloaded daily from a public HTTP website instead of from a weekly flat file. The public website hosts a comma- separated values (CSV) file that contains one row per currency. You need to download the CSV file to the environment. What should you use to retrieve the document from the website? A. a Script component B. a Web Service 70-331 dumps task C. a Web Service source D. a Script task Correct Answer: D

QUESTION 5 You are preparing to install SQL Server 2012 Master Data Services (MDS). You need to ensure that the database requirements are met. What should you install? A. Microsoft SharePoint Server 2010 Standard Edition SP1 B. Microsoft SharePoint Server 2010 Enterprise 070-489 dumps Edition SP1 C. SQL Server 2012 Data Center (64-bit) x64 on the database server D. SQL Server 2012 Enterprise (64-bit) x64 on the database server Correct Answer: D

QUESTION 6 You are designing an Extract, Transform and Load (ETL) solution that loads data into dimension tables. The ETL process involves many transformation steps. You need to ensure that the design can provide: Auditing information for compliance and business user acceptance Tracking and unique identification of records for troubleshooting and error correction What should you do? A. Develop a Master 70-414 dumps Data Services (MDS) solution. B. Develop a Data Quality Services (DQS) solution. C. Create a version control repository for the ETL solution. D. Develop a custom data lineage solution. Correct Answer: D

QUESTION 7 You are designing a SQL Server Integration Services (SSIS) project that uses the Project Deployment Model. The project will contain 10 packages. All the packages must connect to the same data source anddestination. You need to define and reuse the connection 70-486 dumps managers in all the packages by using the least development effort. What should you do? A. Implement parent package variables. B. Copy and paste connection managers from one package to the others. C. Implement project connection managers. D. Implement package connection managers. Correct Answer: C

QUESTION 8 You have a secured database that contains all of the customer data for your company. You plan to use a project deployment model. You need to create a SQL Server 1ntegration Services (SS1S) package that connects to the database by using a dedicated username and password. 70-487 dumps The solution must ensure that the password used for the connection string is encrypted. Which two actions should you perform? (Select Two) A. Select the Sensitive check box for the catalog environment. B. Set the sensitive property of the package parameter to True. C. Modify the set_execution parameter_value stored procedure. D. Set the package protection level to EncrypSensitiveWithPassword. Correct Answer: CD

QUESTION 9 You are developing a SQL Server 1ntegration Services (SS1S) package. The package sources data from an HTML web page that lists product stock levels. You need to implement a data flow task that reads the product stock levels from the HTML web page. Which data flow sources should 70-480 dumps you use? Select Two A. Raw File source B. XML source C. Custom source component D. Flat File source E. script component Correct Answer: CE

QUESTION 10 You develop a SQL Server Integration Services (SSIS) package in a project by using the Project Deployment Model. It is regularly executed within a multi-step SQL Server Agent job. You make changes to the package that should improve performance. You need to establish if there is a trend in the durations of the next 10 successful executions of the package. You need to use the least 70-412 dumps amount of administrative effort to achieve this goal. What should you do? A. Enable logging to an XML file in the package control flow for the Onlnformation event. After 10 executions, view the XML file. B. After 10 executions, view the job history for the SQL Server Agent job. C. After 10 executions, in SQL Server Management Studio, view the Execution Performance subsection of the All Executions report for the package.D. Enable logging to an XML file in the package control flow for the OnPostExecute event. After 10 executions, view the XML file. Correct Answer: C

QUESTION 11 You are editing a SQL Server Integration Services (SSIS) package that contains a task with a sensitive property. You need to create a project parameter and configure it so that its value is encrypted when it is deployed to the SSIS catalog. Which three steps should you perform in sequence? (To answer, move the appropriate actions from the list of actions to the answer area and arrange them in the correct order.) Select and Place: Correct Answer: QUESTION 12 You are building a SQL Server Integration Services (SSIS) package to load data from all files that are automatically copied to a directory each night through an external FTP process. You need to load data from all copied files to a destination table in SQL Server. Which three steps should you perform in sequence? (To answer, move the appropriate actions from the list of actions to the answer area and arrange 70-532 dumps them in the correct order.) Select and Place:Correct Answer:

QUESTION 13 You are creating a sales data warehouse. When a product exists in the product dimension, you update the product name. When a product does not exist, you insert a new record. In the current implementation, the DimProduct table must be scanned twice, once for the insert and again for the update. As a result, inserts and updates to the DimProduct table take longer than expected. You need to create a solution that uses a single 070-413 dumps command to perform an update and an insert. How should you use a MERGE T-SQL statement to accomplish this goal? (To answer, drag the appropriate answer choice from the list of options to the correct location or locations in the answer area. You may need to drag the split bar between panes or scroll to view content.)Select and Place:Correct Answer:

control flow is shown in the answer area.
Aller en haut