Accueil / Mines & Energies / Essakane IAMGOLD offre des bourses aux meilleurs bacheliers

Essakane IAMGOLD offre des bourses aux meilleurs bacheliers

Essakane IAMGOLD   offre des bourses aux meilleurs bacheliers
Poignée   de main   entre   le   DG   Essakane   et le Ministre   Alkassoum Maïga

Le Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation et la   société minière   IAMGOLD Essakane ont procédé à la signature de deux conventions. L’une portant sur   un protocole d’octroi de bourses à   deux   étudiants et   l’autre portant appui à l’université de Dori et de Fada N’gourma.  La signature   de cette convention a eu lieu le lundi   15 octobre   2018 à Ouagadougou dans   la   salle   de   conférence du   Ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation à Ouagadougou. 

La société minière IamGold Essakane Sa a tenu à respecter à sa tradition d’entreprise citoyenne à travers la remise de bourses scolaires aux étudiants méritants. Ces   bourses   correspondent à   un montant   annuel    d’environ   17,5 millions   de francs CFA   par boursier soit 40 OOO§ CAD par boursier.  Chacune des bourses couvre la durée   nécessaire pour l’obtention d’un   diplôme de   cycle (Bachelor) soit quatre (04) ans.   Deuxième du genre, le programme de la   bourse d’excellence   est composé de   deux bourses.  Il s’agit d’une    pour le ou la meilleur (e) étudiant(e) burkinabè admis  au baccalauréat dans les   filières   scientifiques. Pour l’année académique   2017-2018, c’est Blaise Madiaga de la   région   du Centre-Ouest qui est lauréat avec une moyenne   de   18 ,08, suite au désistement de la première qui avait obtenue 18,13 de moyen.  La   seconde   bourse   pour le ou la   meilleur (e) de   la région   du Sahel (région hôte de la mine) est revenue à    Aboubakar Dicko avec une moyenne   de   15,67. Ces deux lauréats vont poursuivre leurs   études   universitaires au   Canada.

Au-delà   de la   responsabilité sociale d’IAMGOLD Essakane SA, « notre   action    s’inscrit   en droite ligne   dans   la   promotion   et   le   développement   du capital   humain » a dit Bruno Lemelin   Directeur   Général de   IAMGOLD Essakane. Pour lui, « Elle se justifient   par la   promotion   de l’excellence qui est une   des valeurs   de la   compagnie » a-t-il conclu.

Ce partenariat entre la société minière   IAMAGOLD Essakane SA se poursuit   à travers l’appui   à l’Ecole   Nationale des Ingénieurs de   Fada N’gourma et    la nouvelle Université de   Dori.  Au total 400 millions   de francs CFA soit   200 millions   de FCFA pour   Fada N’gourma et 200 millions   pour   Dori     seront octroyés pour   la formation des   étudiants. Cet appui   s’inscrit dans   le cadre de l’amélioration des   conditions de   vie   et d’études des étudiants de   Fada N’gourma et de   Dori.

A   en croire le Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation Al Kassoum Maïga, « le meilleur retour   pour le pays, c’est l’investissement dans la formation afin qu’on puisse avoir un capital   humain bien renforcé, des gens compétents pour accompagner le processus de développement ».

Ce   partenariat selon les dires du Directeur de la société minière IAMAGOLD Essakane   SA « vise à   accompagner le gouvernement dans la création   des conditions favorables d’études et d’étoffer l’offre éducative dans les universités   pourvoyeuses   de   cadres spécialistes   dans les   questions   minières au Burkina Faso ».

Photo de famille   avec les étudiants boursiers

Photo de famille   avec les étudiants boursiers

Toutefois, cette collaboration entre le Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation notamment   les universités   de Dori et Fada N’gourma et la   société   minière   IAMAGOLD Essakane SA a permis aux   étudiants dans   les   filières en rapport   avec l’activité minière   de   faire   des   stages.

Pour   cette   année encore   la société minière   IAMAGOLD Essakane SA a   décidé   de   prendre 10 stagiaires additionnels   pour une   période d’un an non   renouvelable    dans   les   secteurs tels   que   la   géologie, l’ingénierie minière, l’opérations minières, l’entretien   mobile et à l’usine.

IAMGOLD   est un   important producteur   aurifère de rang intermédiaire, avec une production   annuelle moyenne   de   8OO 000 onces provenant   de    quatre   mines : Rosebel (Suriname), Essakane (Burkina Faso), Sodialo(Mali), Yatela (Mali) et Westwood (Canada).

 

Kossi Fiakofi (stagiaire)

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Aller en haut