Accueil / Développement / Forum national de la diaspora : échanges autour de sa contribution

Forum national de la diaspora : échanges autour de sa contribution

Forum national de la diaspora : échanges autour de sa contribution

Le forum national de la diaspora a officiellement ouvert ses portes ce 11 juin 2018à la salle de conférence de Ouaga 2000. La cérémonie d’ouverture a connu la présence effective du Chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré.

Sensibiliser et mobiliser la diaspora en vue de sa contribution au développement économique, social et culturel au Burkina Faso, c’est tout l’objectif de la première édition du forum de la diaspora. 350 participants dont 205 représentants de la diaspora, les représentants de l’Etat, des organisations de la société civile, des entreprises participent au présent forum. Il est placé sous ce thème, « La contribution des burkinabè de l’extérieur à la construction nationale ». Ce forum servira de cadre de réflexion sur la problématique de l’implication effective de la diaspora burkinabè dans l’œuvre de construction nationale d’une part, et d’autre part, de son implication dans la mise en œuvre du Plan National de Développement Economique et social (PNDES).

dias3

 

Dans son discours d’ouverture, le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré est revenu sur le vote des Burkinabè de l’extérieur en réaffirmant que « le gouvernement a reçu des instructions pour l’opérationnalisation du vote des burkinabè à l’étranger ». « Le gouvernement a été instruit pour mettre en place un mécanisme de capitalisation des énormes capacités de mobilisation économique, financière et technique de la diaspora à travers, entre autres, le recensement de la diaspora burkinabè dans les pays d’accueil, l’organisation de la structuration de cette communauté, la promotion des cadres burkinabè dans les institutions régionales et internationales »a-t-il ajouté. Il les a également rassurés qu’en dépit des difficultés liées aux facteurs internes et externes de l’environnement politique, économique et sécuritaire national et international, le Burkina Faso poursuit courageusement son développement.

 

dias2

Selon le représentant de la diaspora burkinabè, Etienne Ouoba, à l’ouverture du forum, « Il constitue une opportunité pour l’ensemble des filles et fils du Burkina Faso, vivant à l’intérieur comme à l’extérieur de réfléchir ensemble sur les voies et moyens de mutualiser et fédérer nos efforts en vue du développement de notre chère patrie ».Tout en remerciant le Président du Faso pour son attention particulière aux burkinabè vivant à l’extérieur, Etienne Ouoba, a salué la création du ministère en charge des burkinabè de l’extérieur.« Cela avait toujours été au centre de nos doléances antérieures. Mais nos attentes restent cependant toujours nombreuses, mais nous aurons l’occasion d’y revenir au cours du forum »a-t-il ajouté.

Ce forum est une tribune d’échanges et de dialogue entre les autorités, la société civile, les partenaires au développement et la diaspora. Il constitue une opportunité pour raviver la solidarité nationale autour d’une vision partagée au développement.

 

 

Sombéwendin Micheline Nanéma

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Aller en haut