Accueil / Tic & Telecoms / Free Roaming en Afrique de l’Ouest : De nouvelles ouvertures pour la mise en mise

Free Roaming en Afrique de l’Ouest : De nouvelles ouvertures pour la mise en mise

Free Roaming en Afrique de l’Ouest : De nouvelles ouvertures pour la mise en mise

L’opération « free roaming » consiste à instaurer un tarif unique de communication téléphonique entre pays. Lancée le 31 mars 2017, elle a fait l’objet d’un atelier entre les régulateurs et les opérateurs des télécommunications ouest africains les 11 et 12 août. Ce, en vue de faire le bilan de la mise en œuvre, d’évaluer la mise en œuvre de l’opération ainsi que difficultés rencontrées par les différentes parties.

Premier atelier du genre après le lancement effectif de l’opération l’atelier a été le lieu pour les participants de partager leurs expériences et solutions pratiques en vue de parvenir à des recommandations communes pour leurs pays respectifs.

Autre point important ressorti aux cours des échanges est celui de la nécessité pour les pays signataires du protocole d’Abidjan ainsi que les futurs adhérents, de veiller à l’application effective des recommandations issues de l’atelier par toutes les parties: Régulateurs et Opérateurs.

A ce propos, le rapport d’atelier indique qu’il s’agit de :

-         L’émission d’appel du roamer dans le pays visité : Le principe de fixation d’un tarif par pays a été retenu. Il s’agit du tarif national TTC le plus élevé appliqué dans le pays visité. Ce tarif est soit un tarif plafond soit un tarif fixe. L’option pour le tarif fixe ou plafond est laissée à la discrétion de chaque pays. L’application de ces tarifs est valable pendant trente jours calendaires. Au-delà de ce délai le roamer sera facturé au tarif en vigueur hors protocole d’accord.

-         L’émission d’appel du roamer vers un autre pays de la zone: Le principe de fixation d’un tarif par pays a été retenu. Il s’agit du tarif international TTC (hors surtaxe) le plus élevé appliqué dans le pays visité vers l’ensemble des pays de la zone. Ce tarif est soit plafond soit un tarif fixe. L’option pour le tarif fixe ou plafond est laissée à la discrétion de chaque pays. L’application de ces tarifs est valable pendant 30 jours calendaires. Au-delà de ce délai de roamer sera facturé au tarif en vigueur hors protocole d’accord ;

-         La réception d’appel du roamer dans le pays visité: Appliquer la réception gratuite pour u volume de 300 minutes de communication sur une durée de trente jours calendaires, valable dans tous les pays de a zone. La réception gratuite prend fin à l’épuisement des 300 minutes ou à l’épuisement des 30 jours calendaires. Dans cette situation, le roamer sera facturé au tarif en vigueur hors protocole d’accord ;

-         Du traitement des bonus dans le cadre de la mise en œuvre du free roaming: Les bonus sont utilisables dans le cadre du Free Roaming. A propos des accords roaming du nombre de SIM: Chaque opérateur doit avoir un accord de roaming avec tous les opérateurs de chaque pays signataire ;

-         La limitation du nombre de SIM par client et par opérateur est encouragée dans chaque pays.

Les participants sont venus du Mali, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, du Togo, du Sénégal et de la Guinée.

 

Balguissa Sawadogo

Ecodfuaso.com /Ecodafrik.Com

 

 

Aller en haut