Accueil / Mines & Energies / I Am Gold Corporation : Un profit brut en hausse de 47% au deuxième trimestre 2017

I Am Gold Corporation : Un profit brut en hausse de 47% au deuxième trimestre 2017

I Am Gold Corporation : Un profit brut en hausse de 47% au deuxième trimestre 2017

La société I Am Gold a annoncé le 9 août 2017, la situation de ses résultats financiers à la fin du deuxième trimestre 2017. Constat, une hausse du profit brut de 47%, de la trésorerie provenant des activités d’exploitation de 25% et de la production de 13% ainsi que de la baisse des coûts de maintien tout inclus par once de 12% au deuxième trimestre de 2017.

 

 

Il ressort que divers faits saillants expliquent ces bons résultats trimestriels. Il s’agit de la production d’or attribuable qui s’élevait à 223 000 onces, en hausse de 13% par rapport au deuxième trimestre de 2016 ; le coût des ventes de 767 $ par once était en baisse de 5% par rapport au deuxième QV_DEVELOPER_01 trimestre de 2016 ; les coûts de maintien tout inclus qui totalisaient 975$ par once vendue, en baisse de 12% par rapport au deuxième trimestre de 2016 ; le total des coûts décaissés qui se chiffrait à 735$ par once produite, en baisse de 3% par rapport au deuxième trimestre de 2016 ; la marge sur l’or qui s’élevait à 516 $ par once, en hausse de 3$ par once par rapport au deuxième trimestre de 2016  et les prévisions de production et de coûts pour 2017 qui restent maintenues.

 

«Nous avons connu un autre excellent trimestre, a indiqué Steve Letwin, président et chef de la direction d’IAMGOLD. Rosebel et Essakane profitent des importantes améliorations opérationnelles, et l’accroissement de la production à Westwood demeure sur la bonne voie. Le flux de trésorerie net provenant des activités d’exploitation a augmenté de 25% par rapport au même trimestre de l’exercice précédent et de 30% par rapport au trimestre précédent, et le cumul du profit brut à ce jour était supérieur de 129% à celui de l’exercice antérieur. L’état de la situation financière demeure fort à 800 millions $ en trésorerie, équivalents de trésorerie et trésorerie affectée. La vitesse de transformation d’IAMGOLD s’accélère, a ajouté M. Letwin. Un nombre de catalyseurs ont été mis en branle dans le cadre de l’exécution des stratégies de croissance à court et à long terme. La concession de

Rosebel a augmenté ses réserves de 80%, et la première estimation des ressources de Saramacca devrait être publiée le mois prochain. La Société a conclu un accord de coentreprise au projet Côté Gold et a réalisé une étude de préfaisabilité qui a donné lieu à une importante conversion des ressources en réserves et a démontré de faibles coûts d’exploitation et un taux de 400-101 rendement intéressant.»

I am gold est une société minière de rang intermédiaire possédant quatre mines d’or en exploitation situées sur trois continents. À sa solide base d’actifs stratégiques en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Afrique de l’Ouest s’ajoutent des projets de mise en valeur et d’exploration. IAMGOLD est en bonne position pour assurer sa croissance grâce à une saine santé financière, combinée à une expertise de gestion et d’exploitation.

 

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Aller en haut