Accueil / Développement / IAM Ouaga : 100 millions de FCFA au profit de ses étudiants porteurs de projets viables !

IAM Ouaga : 100 millions de FCFA au profit de ses étudiants porteurs de projets viables !

IAM Ouaga : 100 millions de FCFA au profit de ses étudiants porteurs de projets viables !

L’Institut africain de management (IAM) de Ouagadougou et Coris Bank International ont signé le 12 mai 2018 un protocole de mise en place du « Fonds de l’IAM à l’entrepreneuriat». C’était à l’occasion du dixième anniversaire de l’institut.

Ce fonds de 100 millions de francs CFA, s’inscrit dans le cadre de l’autonomisation et de l’employabilité des jeunes. Il est destiné à accompagner les étudiants dans la création de leurs entreprises. Pour en bénéficier, il faudra être étudiant ou un ancien de l’IAM et avoir un projet viable sous la main. Egalement, l’institut prend l’engagement d’être la garantie qui permettra aux porteurs de projet d’obtenir des prêts auprès des banques.

L’IAM, dans le souci de former davantage, a organisé, le 11 mai 2018 dans ses locaux à la zone d’activités diverses, un colloque international sur le thème « emploi, autonomisation de jeunes et filières professionnalisantes ».  L’institut entend créer une plateforme autour de laquelle enseignants, universitaires, chercheurs, structures de recrutement et secteur privé pourront échanger sur  des questions de professionnalisation des filières, de leur adaptation au monde du travail et des esquisses de besoin en termes d’emploi.

Pour rappel, C’était ce 8 juillet 2017 à l’occasion de la sortie de promotion de 495 nouveaux diplômés que le président du Conseil d’administration de l’Institut africain de management (IAM Ouaga), a annoncé que son établissement mettait à la disposition de ses anciens, actuels et futurs étudiants un fonds dénommé «Fonds de l’IAM à l’entrepreneuriat» de 100 millions  de FCFA pour les accompagner à créer leur propre entreprise et à embaucher du personnel.

« Chez nous à IAM nous formons des entrepreneurs plutôt que des employés, c’est le plus que l’institut offre par rapport aux autres », avait affirmé le président du Conseil d’administration Moussa Ahmed Diallo, à l’occasion.

 

Sombéwendin Micheline Nanéma

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Aller en haut