Accueil / Pays / L’aviation civile présente d’énormes opportunités d’investissement en Afrique (experts)

L’aviation civile présente d’énormes opportunités d’investissement en Afrique (experts)

L’aviation civile présente d’énormes opportunités d’investissement en Afrique (experts)

L’industrie de l’aviation à travers l’Afrique reste largement inexploitée, présentant d’énormes opportunités d’investissement pour les entreprises privées du monde entier, ont déclaré les participants à une réunion sur l’aviation tenue mardi à Kigali.

Près de 1.000 experts du secteur de l’aviation et de l’hôtellerie, investisseurs et responsables gouvernementaux d’Afrique et ailleurs, assistent à l’événement Aviation Africa 2017 (AviaDev 2017) de trois jours dans la capitale rwandaise.

“Le transport aérien présente de fortes opportunités d’affaires pour le fret, les affaires, les loisirs et le tourisme, dans les économies africaines”, a déclaré Jon Howell, directeur général d’AviaDev, la principale conférence de développement de ligne aérienne d’Afrique.

Avec 12% de la population mondiale, l’Afrique représente moins de 2% du marché mondial des services aériens, selon la Banque mondiale.

Le continent africain reste le secteur d’investissement le plus attrayant au monde dans l’industrie de l’aviation, a précisé M. Howell.

Il a fait savoir que le transport aérien est capital pour la prospérité de l’Afrique car il ouvre des opportunités et facilite l’intégration régionale sur le continent.

Selon l’Association du transport aérien international (IATA), le transport aérien peut fournir 6,8 millions d’emplois en Afrique et contribuer quelques 72,5 milliards de dollars au produit intérieur brut (PIB) du continent africain.

L’IATA prévoit que les 10 marchés de l’aviation civile les plus dynamiques au cours des 20 prochaines années seront tous en Afrique.

James Musoni, le ministre rwandais des Infrastructures, a indiqué que l’industrie de l’aviation est cruciale pour la transformation sociale et économique de l’Afrique, notant que RwandAir a étendu ses vols à travers les économies africaines et au-delà.

L’Afrique a besoin de davantage d’investissements dans l’industrie aérienne et devrait développer de meilleures infrastructures qui soutiennent le développement de l’aviation civile, a préconisé M. Musoni.

KIGALI, 10 octobre (Xinhua)

ECOTV, La webtv de ecodufaso
Aller en haut