Accueil / ACTUALITES FINANCIERES: AFRIQUE / Le Soudan du Sud envisage des investissements importants dans le secteur de l’élevage

Le Soudan du Sud envisage des investissements importants dans le secteur de l’élevage

Le Soudan du Sud envisage des investissements importants dans le secteur de l’élevage

Le Soudan du Sud a développé un plan d’investissement sur un an visant à augmenter la production de bétail, de volaille et de poisson, a déclaré lundi un haut responsable gouvernemental.

James Janga Duku, ministre de l’Élevage, des Pêcheries et des Ressources animales, a fait savoir que ce plan prévoyait l’adoption de 15 lois sur l’élevage de bétail et la construction d’abattoirs dans les 15 grandes villes du pays ainsi que l’installation d’exploitations de volaille dans tout le pays, avec un objectif de production de 3.000 œufs par semaine par ferme.

Le gouvernement envisage également d’augmenter sa production commerciale de poissons en investissant dans les technologies modernes de pêche, de transformation et de création de valeur.

“Nous nous démenons à droite et à gauche pour voir comment nous pouvons lever des fonds afin d’investir dans la production de ce secteur (l’élevage) qui est très lucratif pour notre économie. Nous devons réaliser cela d’ici une période d’un an et j’espère que ce sera possible”, a déclaré M. Duku.

“Nous avons besoin d’abattoirs modernes qui nous permettent de commercer des produits de viande sains et qui nous ouvrent la porte à l’exportation de viande. J’appelle le gouvernement à donner à mon ministère quelque chose que je puisse montrer aux investisseurs étrangers”, a ajouté M. Duku.

D’après M. Duku, le Soudan du Sud accueille 12 millions de têtes de bétail, plus de 28 millions de chèvres et de moutons, et une grande quantité d’espèces de poisson différentes dans ses marécages et dans le fleuve Nil, et ses ressources restent largement inexploitées.

Le gouvernement a entrepris d’enregistrer tous les vétérinaires pratiquant au Soudan du Sud afin d’évaluer leurs besoins de formation et de qualification, pour régler les problèmes de santé animale.

Une industrie du bétail développée aiderait à réduire l’insécurité alimentaire du pays et à diversifier l’économie de ce pays d’Afrique de l’Est, jusqu’à présent dépendant de ses exportations de pétrole.

“L’élevage et les pêcheries peuvent être exploitées dans différentes chaînes de valeur de l’alimentation pour répondre à la situation d’insécurité alimentaire que connaît notre pays et aux inquiétudes pour la nutrition, en particulier des enfants et des personnes âgées”, a dit M. Duku.

Le ministre du Commerce et de l’Industrie, Moses Hassan, a fait savoir que le gouvernement du Soudan du Sud avait identifié l’Asie comme un marché potentiel pour ses produits de viande, ajoutant que le Soudan du Sud envisageait une coopération plus étroite avec les principaux producteurs de viande de cette région.

“Si le marché asiatique de la viande s’ouvre comme cela se produit actuellement, nous devrions aussi l’envisager en mettant nos affaires en ordre, en formant beaucoup de jeunes gens pour qu’ils puissent travailler dans ce domaine et améliorer nos produits”, a déclaré M. Hassan.

JUBA, 14 août (Xinhua)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Aller en haut