Accueil / Développement / Promotion AFRICALIA 2018 : Belgique, la première destination du Comité d’organisation

Promotion AFRICALIA 2018 : Belgique, la première destination du Comité d’organisation

Promotion AFRICALIA 2018 : Belgique, la première destination du Comité d’organisation

La Chambre de Commerce et de l’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a officiellement lancé le 5 octobre 2017 les activités marquant le recrutement d’entreprises partenaires pour la tenue de la 5ième édition du Forum Ouest Africain de Développement des Entreprises (AFRICALIA).

Une délégation du Comité d’Organisation s’est rendue le jeudi 12 octobre 2017, à Bruxelles, afin de rencontrer des chefs d’entreprises belges et la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture Belgique-Luxembourg-Afrique-Caraïbes-Pacifique (CBL-ACP) rapporte un communiqué de l’Ambassade du Burkina à Bruxelles. Objectif, inciter les entreprises belges à participer au Forum Africalia, l’une des manifestations unique entre hommes d’affaires en Afrique de l’Ouest, prévu du 21 au 23 février 2018 à Ouagadougou.

Le Chef de projet Africalia à la CCI BF, Félix Sanon, a expliqué au cours de la rencontre tout ‘intérêt de cette rencontre d’affaires. Il a indiqué que c’est un forum destiné à ceux qui veulent faire la prospection en Afrique de l’ouest, c’est une porte ouverte sur tous les pays d’Afrique de l’ouest qui fait plus de 330 millions de consommateurs. Ce forum qui à plus de sept années d’expérience vise le partenariat d’affaires a-t-il argué.

Pour le vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso en charge de l’industrie, Oumar Yugo, Africallia (contraction d’Afrique-alliance) cette année, « l’opportunité sera donnée aux huit pays d’Afrique de l’ouest ayant en partage le franc CFA de faire une communication sur leurs projets structurants. Ces pays viendront exposer et vendre aux chefs d’entreprises participants leurs opportunités d’affaires.

La délégation burkinabè a surtout tenu à expliquer à leurs interlocuteurs belges, les modalités pratiques d’organisation et de tenue d’Africalia. Selon les organisateurs, la CCI-BF signe des protocoles d’accord dans chaque pays avec les chefs de délégation qui sont souvent les chambres de commerce de ces pays. Ces chefs de délégation sont chargés de faire la promotion du Forum auprès des chefs d’entreprise, de s’occuper de leurs inscriptions et de les conduire enfin à Ouagadougou pour participer à l’événement. Chaque entreprise qui souhaite participer doit remplir un dossier en ligne dans lequel elle précise son domaine d’activités et le type de partenariat qu’elle rechercher au Forum Africalia de Ouagadougou.

La mission doit également s’est ensuite rendue à Paris pour y rencontrer l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), partenaire de la manifestation avant de se poursuivre à Genève pour mobiliser les PME/PMI helvètes.

De quelques 330 entreprises à ses débuts en 2010, Africalia a déjà réuni jusqu’à 600 chefs d’entreprises. Le nombre de pays participants ne cessent aussi d’augmenter. A sa dernière édition en 2016, quelques 23 pays étaient présents avec de nouveaux venus comme la Fédération de Russie, l’Italie, les Pays-Bas ou la Biélorussie.

 

 

La Rédaction

Aller en haut