Accueil / Développement / Sécurisation des titres de transport au Burkina : Le nouveau permis de conduire et la nouvelle carte grise bientôt en circulation

Sécurisation des titres de transport au Burkina : Le nouveau permis de conduire et la nouvelle carte grise bientôt en circulation

Sécurisation des titres de transport au Burkina : Le nouveau   permis de conduire et la nouvelle carte grise bientôt en circulation
Le Président Roch marc Christian Kaboré a été le premier Burkinabè à procéder au changement de son permis de conduire

Le projet de modernisation et de sécurisation des titres de transport a officiellement été lancé, le 27 décembre 2017 à Ouagadougou par le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré. Il consistera à produire  3,3 millions de permis de conduire et de cartes crises biométriques. Le projet est porté par la Direction générale des transports terrestre et maritime (DGTTM) et coûtera plus 15,319 milliards de F   CFA. Il sera exécuté par une entreprise française dans le cadre d’un partenariat –public-privé (PPP).

 

 Une vue des nouveaux formats du permis de conduire et de la carte grise

Une vue des nouveaux formats du permis de conduire et de la carte grise

Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a officiellement lancé le projet de modernisation et de sécurisation des titres de transport, le 27 décembre dernier à la Direction générale des transports terrestre et maritime (DGTTM) à Ouagadougou. Le projet permettra, de mettre à la disposition des usagers, 3,3 millions de permis de conduire et de cartes crises entièrement sécurisés.

D’un coût global de plus 15,319 milliards de F CFA, il sera exécuté par une entreprise française dans le cadre d’un partenariat –public- privé (PPP). A l’issue de sa visite, de son enrôlement et la confection de son nouveau permis de conduire, le Président Roch Marc Christian Kaboré s’est dit satisfait et heureux. Le projet permettra de sécuriser les titres de transport au pays des Hommes intègres a-t-il expliqué.

« Je me réjoui d’avoir été le premier à avoir mon permis de conduire sécuriser en espérant que dans les prochains jours, l’ensemble du peuple burkinabè, pour ceux qui ont des permis de conduire et de carte grises viendront s’enrôler. Cela sur tout le territoire burkinabè parce qu’il y a des sections mobiles qui vont sortir et qui vont permettre aux uns et aux autres de renouveler leurs différentes pièces de transports », s’est réjoui Roch Marc Christian Kaboré.

3-Les travailleurs de la DTTM posant avec le président français

3- Les travailleurs de la DTTM posant avec le président français

L’objectif du projet, a expliqué le Lieutenant-Colonel Mamadou Bokouma, Directeur général de la Direction des transports terrestres et maritimes (DGTTM), de lutter contre la production de faux permis de conduire et des fausses cartes grises. Les coûts de ces nouveaux documents ne sont pas encore fixés, mais le DG de la DGTTM a rassuré qu’ils seront à la portée des burkinabè moyens.

 

Moubarak SILGA

Ecodufaso.Com/ Ecodafrik.com

 

 

Aller en haut