Accueil / Développement / Signature de convention entre la SOFITEX et l’UNPCB

Signature de convention entre la SOFITEX et l’UNPCB

Signature de convention entre la SOFITEX et l’UNPCB

Une convention-cadre a été signée ce jeudi 17 mai 2018, entre la Société burkinabè des fibres textiles et l’Union nationale des producteurs de coton du Burkina (UNPCB). La cérémonie a été présidée par Wilfried Aimé Guillaume Sidbéwindé YAMEOGO, directeur général de la Société Burkinabè des Fibres Textiles (SOFITEX).

Cet acte lance un nouveau produit d’assurance destiné aux producteurs de coton. En effet, le Burkina Faso vient de mettre en place, par cette convention-cadre, une assurance récolte coton destinée à garantir les revenus de ces producteurs.

C’est un produit d’assurance tous risques, qui couvre les producteurs de coton contre la baisse de rendement.

« Il s’agit d’une assurance qui existe déjà au Burkina Faso et qui a concerné en première phase le maïs », a précisé le directeur général de la SOFITEX.

L’objectif de cette assurance-agricole est de constituer un filet de sécurité pour les producteurs qui sont assurés, ou qui acceptent de s’assurer, de pouvoir minimiser les effets néfastes de la baisse des rendements dans leurs parcelles.

Selon FiancialAfrik, une étude diagnostique sur les risques agricoles au Burkina conduite par le ministère en charge de l’Agriculture révèle que les pertes de récoltes entre 2005 et 2012 se chiffrent à plus de 33 milliards de F CFA avec un risque d’aggravation d’ici 2025.

La SOFITEX s’est donc engagée à mettre en place un mécanisme d’assurance-récolte unique en Afrique de l’Ouest. Toute chose qui permettra aux sociétés Coopératives simplifiées de production de coton (SCOOPS-PC) de pouvoir rembourser les crédits auprès des banques partenaires, et aux producteurs d’avoir un revenu suffisant en fin de campagne.

Société Anonyme avec Conseil d’Administration, la SOFITEX a été Crée le 20 Juin 1979, avec un capital social de dix neuf milliards cinq cent vingt huit millions de franc CFA (19 528 000 000 FCFA).

Elle a pour mission l’achat, le transport et égrenage du coton graine ; la commercialisation de la fibre et de la graine. La SOFITEX a également en charge, l’approvisionnement des agriculteurs en intrants agricoles. Elle aide au développement de la culture cotonnière et des cultures associées par son appui technique, ses services et sa participation au financement des mesures nécessaires à la recherche et au développement.

 

Sombéwendin Micheline Nanéma

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Aller en haut