Accueil / Tic & Telecoms / Tics-Télécoms : Le Burkina Faso envisage le lancement de la première phase du Projet backbone en 2017

Tics-Télécoms : Le Burkina Faso envisage le lancement de la première phase du Projet backbone en 2017

Tics-Télécoms : Le Burkina Faso envisage le lancement de la première phase du Projet backbone en 2017

Dans le but  d’améliorer la connectivité internet du pays, le Gouvernement envisage de lancer la première phase du projet backbone en 2017. L’information a été donnée par le Premier ministre Paul Kaba Thiéba lors de son discours sur la situation de la nation à l’Assemblée Nationale, le vendredi 14 avril 2017.

 

SUR LE MÊME SUJET...
Le projet backbone est indispensable pour améliorer la connectivité nationale notamment la bande passante. D’autre part, il permettra d’améliorer la connectivité internationale par l’interconnexion du Burkina aux pays voisins. Dans cette attente, le lancement du projet régional des infrastructures de communication de l’Afrique de l’Ouest (PRICAO BF) financé par la Banque Mondiale permettra d’améliorer substantiellement la capacité internet de 5 Gigabits/seconde à travers la mise en place d’un point d’atterrissement virtuel à Ouagadougou.

Cette infrastructure en fibre optique de 307 km, reliera Ouagadougou à la frontière du Ghana en passant par Pô avec une bretelle vers Manga et Bagré Pôle. Parallèlement, les travaux du projet du G Cloud (réseau de serveurs d’applications pour l’Administration) ont démarré à Ouagadougou depuis novembre 2016 et le nœud Cloud de Ouaga sera opérationnel d’ici mai 2017. Par ailleurs, dans le cadre du même projet il est prévu la pose d’environ 1000 km de fibres optiques en vue de l’amélioration de la connectivité nationale. Le lancement des travaux pour les autres chefs-lieux de régions hormis Ouagadougou est prévu pour le 22 avril 2017 à Bobo-Dioulasso. En ce qui concerne les services postaux, la politique du Gouvernement a consisté à développer le service universel en vue de favoriser l’accès des populations aux services postaux modernes. A cet égard, le processus d’extension du  réseau postal et l’interconnexion des agences postales ont été poursuivis.

Ainsi, 83 agences ont été interconnectées au réseau informatique de la SONAPOST sur un total de 110, réparties sur tout le territoire national.
Au titre de l’année en cours, les priorités en matière postale porteront sur l’extension du service universel et la création de la Banque Postale.

 

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Aller en haut