Accueil / International / Zurich réintègre le top 10 mondial des places financières, Genève relève la tête

Zurich réintègre le top 10 mondial des places financières, Genève relève la tête

Zurich réintègre le top 10 mondial des places financières, Genève relève la tête

La place financière zurichoise a réintégré le top dix mondial, gagnant deux positions et prenant la neuvième place du classement établi par le groupe Z/Yen. Au niveau européen, Zurich se classe juste derrière Londres, qui reste sur la plus haute marche du podium malgré le vote en faveur du Brexit. Genève reprend du poil de la bête après la dégringolade de 2016, avec un gain de cinq position à la 15e place.

Le 22e Global Financial Centres Index (GFCI) est dominé dans l’ordre par Londres et New York, tous deux inchangés. Le trio de tête est complété par Hong Kong, qui a ravi la place à sa rivale asiatique Singapour, elle-même rétrogradée en quatrième position.

Les auteurs de l’étude constatent que l’écart de note entre les deuxième et troisième positions (12 points) n’a jamais été aussi serré, en raison d’une forte chute de la place newyorkaise, de 24 unités à 756 points.

Ce recul est d’ailleurs généralisé dans le top dix et pour une bonne partie des places qui suivent. Zurich accuse un recul de 14 unités à 704 points et est désormais talonnée par Pékin (703 points). Malgré sa nette progression au classement, Genève affiche une note de 694 points, en recul de 10 unités. Les remontées réalisées par les places suisses relèvent davantage d’une contreperformance modérée par rapport aux concurrents que d’une réelle amélioration.

Les auteurs de l’étude constatent une forte volatilité auprès des places d’Europe occidentale, au gré des spéculations autour du Brexit et de celle qui en bénéficiera le plus. Malgré les négociations entre le Royaume-Uni et l’Union européenne, Londres n’a perdu que deux points, la contraction la plus faible du top dix, souligne Z/Yen Group, parlant de surprise.

Francfort et Paris, qui sont désignés comme les principaux bénéficiaires du Brexit, ont tous deux avancé, de respectivement 3 et 1 point. Le premier reste à la porte du top dix (11e position, +3) et le second arrive loin derrière, à la 26e place (+3).

Ce classement recense la performance de 108 centres financiers dans le monde et établit une hiérarchie en se basant sur plus d’une centaine de facteurs.

fr/al
zonebourse

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Aller en haut